NOTRE ELEVAGE

Né d’une longue tradition familiale, pour l’amour des chats, c’est tout naturellement que Jean François Dannenmuller  commença  l’élevage des Persans, puis des Siamois, dans les années 1970.

Il fera partie du bureau de l’association féline Rhodanienne, avant de fonder, avec des amis, l’Association Rhône Alpes Féline (ARAF), dont il sera le président fondateur. Ce sera l’aboutissement de son désir de faire connaître et aimer tous les chats.

En 1980, c’est le coup de foudre pour LE CHAT SACRE DE BIRMANIE, qui par son caractère, sa beauté et son attachement aux humains, supplantera tous les autres dans le cœur de Jean François, qui leur restera fidèle jusqu’à son décès, en 1993. Nous nous souvenons d’ORPHEE DE FATHEPUR, sa première Birmane : Elle venait l’attendre chaque soir devant la porte d’entrée. Elle ne lui aura pas survécu longtemps, et aura préféré le rejoindre.

Grâce à ORPHEE, mariée à LEONIDAS DE SIRPUR, est né le premier Birman de La Fontaine, en 1981. STANLEY DE LA FONTAINE, magnifique Birman Seal point, qui devint rapidement champion d’Europe. Lui-même marié à TIFFANIE DE KITSAMY, ils donnèrent naissance à une belle lignée, dont il gardera ANNABA DE LA FONTAINE, qu’il offrira à sa nièce Isabelle en cadeau pour ses 20 ans, puis CLEMENT II DE LA FONTAINE.

Jean François est décédé en 1993, après plus de 30 ans d’un amour passionné pour les chats.

Sa nièce, Isabelle, n’a pas voulu que disparaisse son élevage. Les conseils d’éleveurs, de Juges, de responsables de clubs félins, l’ont aidé à poursuivre cette sélection attentive, dans le respect de la mémoire de Jean François, des chats, et des adoptants de ses chatons. Elle a du prendre un affixe un peu différent : Du Mas La Fontaine.

Les choses n’ont pas été simples…mais 18 ans après avoir repris l’élevage, et vu naitre 10 générations de Birmans, elle a eu le grand bonheur de voir l’un de ses chatons récompensé, par un titre suprême:

GLAMOUR DU MAS LA FONTAINE est devenue Championne du Monde FIFe en 2011, premier Sacré de Birmanie Français champion du monde Fife et toujours l’unique à ce jour.

Nous associons à ce succès l’éleveuse Danoise qui lui a fait confiance, Mme Kirsten ULSO (chatterie Kiru’s), qui nous a confié de très beaux Birmans, ainsi que ceux qui par leur confiance ou leur amitié, nous ont permis une sélection de qualité.

Nous avons fait le choix de n’élever que le Sacré de Birmanie, que nous aimons sincèrement. Une seule race, pour privilégier la qualité à la quantité. Ainsi nous avons du temps pour choyer nos chats et nos chatons, qui seront de ce fait bien sociabilisés, en bonne santé du fait d’un nombre restreint de chats vivant ensemble.

Dans notre passion féline, n’oublions jamais d’où nous venons. Si nous avons bien avancé, si les Birmans du Mas La Fontaine ont une belle réputation dans le monde, nous n’oublions pas que notre travail de sélection n’a été permis que grâce à d’autres passionnés. Oublier cela serait vaniteux et  prétentieux, serait irrespectueux de ceux qui nous ont fait confiance en nous donnant parfois leurs plus beaux chatons.

C’est cela aussi l’étique de l’élevage, une moralité qui induit une reconnaissance et un respect de ceux qui vous ont aidé un jour !

N’oublions jamais, pour citer Voltaire : L’humilité est le contrepoison de l’orgueil !

A la base de persévérance dans notre élevage : LA PASSION !

Nous rejoignons en ce sens un Bressan célèbre dans le monde de la gastronomie, Monsieur Georges Blanc, l’un des meilleurs chefs cuisinier au monde, qui nous a souvent rappelé : Sans passion, pas d’élévation !

Une reconnaissance et un respect également des familles qui nous font confiance en adoptant un chaton du Mas La Fontaine. Nous sommes à votre écoute et là pour prodiguer conseils et recommandations, tout au long de la vie de nos chats….Ils deviennent votre, mais sont toujours nos petits !

Nous avons plaisir à les revoir en photos, à en recevoir des nouvelles.

 

Découvrez le reportage fait pour l’émission MIDI EN France,  présentée par Laurent Boyer, tournée en partie au Mas La Fontaine en novembre 2012.

 

Hommage à Jean François

Cette page pour rendre hommage au fondateur de notre élevage, Jean François DANNENMULLER. 

Il fut un Grand Monsieur dans le monde félin, des années 1970 à 1990.Sa carte de membre actif a permis de retrouver qu’il était membre de la Fédération Féline Française déjà en 1971, avant même de rejoindre d’autres clubs félins, et de fonder l’A.R.A.F. (Association Rhône Alpes Féline), dont il sera longtemps le Président.

Il a aimé les chats, et a travaillé pour l’amélioration des races félines.

Il a organisé de splendides expositions félines internationales, orchestrées avec élégance, distinction, qui ont attiré les foules, car il avait le sens du spectacle, et savait recevoir comme personne.

Chacune de ses expositions restait dans les mémoires, et nombreux sont ceux qui se souviennent d’une exposition à laquelle il est arrivé avec une panthère noire en laisse (bien réelle, en chair et en os) !

Pour l’avoir accompagné en expositions lorsque j’étais enfant, je me souviens d’expositions magnifiques, de décors superbes, de coupes et de trophés exceptionnels, d’une convivialité rare pendant les « shows ».

Voici deux photos de Jean François durant une exposition :

JF2 JF1(1)

Je voudrais ici remercier les personnes qui m’ont aidé à poursuivre sa passion, ce travail d’élevage, au combien intéressant. Mr et Mme BARBANT qui, lorsque je les ai rencontrés, le jour où je venais juste visiter leur exposition féline à Bourg En Bresse, après le décès de Jean François, m’ont dit :

« Si vous avez les chats de Jean François, continuez son élevage, qui est l’un des plus beaux de France. Retournez chercher ses Birmans, et amenez nous les, pour qu’ils soient présentés. »

C’est ce que nous avons fait, aidés par d’autres exposants, qui nous ont tout expliqués sur le déroulement des expositions.

24 années ont passées, et nous ne regrettons pas d’avoir continué. Nous travaillons dans le sens de la qualité, du respect de nos Birmans, comme des personnes qui choisissent d’adopter l’un de nos petits. Nous tenons cette ligne de conduite, pour nous et par respect pour Jean François.

Chaque réussite, chaque Best in Show, est un hommage à sa mémoire. Il est ainsi toujours un peu là, à travers cette passion qui nous anime.

Enfin je rendrais aussi hommage à sa mère, ma grand mère, et à mon père, qui sont sans doute à l’origine de notre passion familiale pour les chats. C’est mon père, enfant, qui recueillit dans la rue le premier chaton de la famille, et nous donna le plaisir de choyer les chats.

J’étais encore toute petite, que je voyais déjà ma grand mère cuisiner  des bons petits plats pour les chats de la maison. Toujours présente pour leur prodiguer amour  et soins, elle s’intéressait beaucoup aussi à l’élevage, aux résultats d’expos.  A plus de 80 ans, elle me téléphonait à chacun de mes retours d’expos, pour connaître les résultats de nos petits. Elle nous manque énormément, mais elle est près de Jean François, et tous les deux veillent sur nous.

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
73b5639d69046be57b0ef8008ecb1717NNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN